Un bœuf éternel

Décès aujourd’hui après un concert de Didier Lockwood … bien trop jeune, 62 ans.

Mais je suis sûr qu’il a déjà rejoint sur un nuage Stéphane Grappelli et Michel Pétrucciani. Et que ce fabuleux trio les régale, tout là haut, d’un bœuf éternel.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*